Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Bourse, Finance >> Bourse de Paris, une baisse mineure sur le CAC 40, majeure sur les PME
Article du 31/12/2018

Bourse de Paris, une baisse mineure sur le CAC 40, majeure sur les PME

Au niveau boursier, c'est une très mauvaise année qui s'achève. Une fois de plus, la malédiction des années en 8 a été à l'oeuvre! Cela dit, la vague de baisse que nous vivons sur le CAC 40, mise dans une perspective de très long terme, est une vague de baisse mineure, comparable à celle de 2011 et à celle de 2015/2016. C'est d'ailleurs la troisième vague de baisse significative depuis la fin de la crise des subprimes.
Une analyse du CAC 40 de très long terme (40 ans d'historique) est présentée ce matin en exclusivité sur Francebourse :
www.francebourse.com

Pour nous, cette vague de baisse a été plus dévastatrice que celle de 2011 ou de 2015/2106 pour une seule raison : nous sommes largement positionnés sur des small caps et midcaps et ces dernières ont subi une vague de baisse non pas mineure mais majeure avec 30% de baisse des indices concernés sur l'année.
Prenons le CAC SMALL, qui existe depuis plus de 20 ans; une analyse graphique de cet indice est en ligne :
www.francebourse.com

Symptomatique des dégâts est la véritable hécatombe qu'a subit le compartiment Alternext, rebaptisé Growth cette année, un compartiment dédié aux sociétés de forte croissance, et pour la plupart technologiques.
Ainsi l'indice Euronext Growth All Share a perdu plus de 28% cette année. Mais au-delà de ça, on compte des effondrements en pagaille!
Ainsi 10 valeurs de ce marché perdent plus de 82% sur 2018!

Cela dit, une secousse annuelle n'est qu'un épiphénomène normal dans la vie d'un portefeuille boursier. Depuis sa création en novembre 2001, le portefeuille Francebourse gagne 613%. A cette époque le CAC 40 était à 4300 points. Il ne gagne finalement que 8% depuis cette époque! Quant au CAC SMALL, il ne gagne "que" 140% depuis cette époque. C'est mieux que le CAC 40 (les PME surperforment très largement les indices sur la durée) mais nettement en dessous de notre portefeuille.

Ce qui est étonnant, c'est qu'habituellement, les grandes valeurs baissent d'abord, il y a un coup de semonce qui est donné, et ensuite seulement les petites se mettent à s'effondrer, ce qui laisse davantage le temps de sortir ou de faire des arbitrages. Cette année, ce sont les PME qui ont baissé puis les valeurs du CAC.
D'après plusieurs gérants de fonds contactés par nos soins, il y a eu un assèchement brutal des liquidités, mais tous reconnaissent que cela fait place à de très belles opportunités d'investissements sur certaines PME à condition de se montrer sélectifs.
Ce que nous essayons de faire.

JDH
Francebourse.com
 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite