Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> A la une >> Nouveau coup de semonce sur les marchés boursiers : les préconisations de JDH
Article du 11/02/2019

Nouveau coup de semonce sur les marchés boursiers : les préconisations de JDH

La fin de la semaine écoulée aura été un vrai coup de semonce sur le marché en raison des premiers résultats qui n'ont pas plu aux investisseurs. Au palmarès des pires sanctions sur le CAC 40, des titres comme Publicis ou encore Société Générale, dont la baisse m'a semblé exagérée.
Et d'un coup le marché a retrouvé ses très mauvais réflexes de 2018.

Preuve que cette période n'est peut-être pas finie et que la correction peut désormais reprendre.

Les valeurs qui avaient été fragilisées l'an dernier repartent à la baisse. Equipementiers automobiles, valeurs financières, nombre de PME... Et les décrochages ont été brutaux. Tandis que l'Euro qui avait toutes les chances de monter après les annonces de la FED s'est mis à baisser.
Globalement tout cela s'appelle une baisse d'efficience du marché.
Seulement, on ne juge pas d'un retournement au bout de 2 séances.
Même si l'avertissement est sévère. Attendons ce début de semaine pour voir, mais désormais nous devons redevenir prudents.
Notre sélection fondamentale s'en sort plutôt bien à ce stade, avec un TOP 20 qui demeure très bien orienté.
Il n'est pas impossible, si le coup de semonce se poursuit, que nous soyons amenés à prendre des bénéfices et dégager des liquidités. Voire à protéger les portefeuilles.

Les résultats vont être très importants et à suivre de très près.
Toute sanction exagérée sera à mettre à profit pour acheter, mais toute sanction justifiée ou même partiellement justifiée (par exemple un décrochage de -15% sur une annonce qui aurait mérité -5%) sera un prétexte de vendre. L'étude des fondamentaux va devenir non seulement incontournable mais devra se faire minutieusement sans oublier que le rendement restera un formidable parachute quand nous l'estimerons pérenne.
Il faudra garder une vision de long terme, car une valeur qui offre un rendement de 8% est remboursée en 12 ans. Ne jamais l'oublier.

Jean-David Haddad
 
Retour accueil Inscription gratuite