France Bourse
Abonnez-vous

Ramenr un prix de revient à zéro

Article du 02/09/2020
Dans les périodes de volatilité, comme c'est le cas actuellement, il peut être utile de ramener le prix de revient d'une ligne à zéro

Si vous avez acheté N actions à un prix P, il vous en aura coûté NxP (parfois il faut déduire les dividendes)
Si l'action vaut, quelques temps plus tard, un prix Q supérieur à P, il vous suffira de vendre M actions au prix Q de telle sorte que MxQ = NxP, le but étant de se rembourser le prix de revient.

Exemple :
Vous avez acheté 3000 titres Suez à 10€. Soit un investissement de 30.000€. Si le titre vaut 15€, il vous suffit de vendre 30000/15 soit 2000 titres pour rembourser l'investissement initial (car 2000x15 = 30.000). Ainsi, les 1000 titres qu'il vous restera ne vous auront rien couté et vous pourrez profiter sereinement de la hausse future, ou ne pas vous stresser s'ils baissent.

Bien sûr, votre prix d'achat facial et fiscal n'est pas modifié mais cette technique vous aide à gérer votre portefeuille et à prendre vos plus-values de manière cadrée et non aléatoire. Même ceux qui disposent d'un petit portefeuille peuvent utiliser cette technique. Cela dit, plus vos gains seront importants moins vous aurez à vendre d'actions. Et inversement. D'où le fait qu'il soit nécessaire de réaliser des plus-values substantielles pour appliquer cette technique.
Avec 200 % de plus-values, il vous faut vendre le tiers de votre ligne.
Avec 100 % de plus-values, il vous faut vendre la moitié de votre ligne
Avec 50 %, ce sera les 2/3.
Avec 20 %, ce sera 80 %

En dessous de 30 % de plus-values, vous oublierez cette technique.

L’inconvénient de cette méthode, car il y en a un : si vous l'appliquez régulièrement, vous tendrez à multiplier les lignes sur votre portefeuille. Mais tout avantage a un prix...

Francebourse.com

Apprendre la bourse

Publications précédentes

Nos portefeuilles
Performances actualisées le 31/05/2021
Croissance : +888.55%
Depuis sa création en 2001
Rendement : +206.38%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Recommandation
Recommandation
Avis JDH
Analyses technique
Analyses fondamentales