Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Communiqués de presse >> DMS : Signature d’un contrat de collaboration de recherche entre l’INSERM et DMS Biotech sur le traitement du Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA)
Article du 16/10/2020

DMS : Signature d’un contrat de collaboration de recherche entre l’INSERM et DMS Biotech sur le traitement du Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA)

Mnemo : DGM

Source :
ActusNews

Conformément à l'annonce publiée le 2 octobre, DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group (Euronext Paris - FR0012202497 - DGM) société de biotechnologie, spécialisée dans l'utilisation thérapeutique du tissu adipeux et des cellules souches adipeuses, constituée d'Hybrigenics (Euronext Growth Paris - FR0004153930 - ALHYG) et de ses filiales, a finalisé et contractualisé un contrat de collaboration de recherche avec l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) U1232 « CRCINA : Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes Angers » et U1070 « Pharmacologie des Anti-Infectieux » de l'Université de Poitiers).

Ce partenariat de recherche porte sur le traitement du Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA), principale cause de décès de la COVID-19.

Dans la majorité des pays développés, l'incidence du SDRA se situe actuellement aux alentours de 60 cas pour 100 000 habitants par an, hors contexte de pandémie infectieuse. En condition normale, les admissions pour SDRA concernent environ 10% des patients de réanimation et de l'ordre de 25% des malades ventilés. En situation d'épidémie virale, comme pour le coronavirus SARS-CoV-2 responsable de la COVID-19, ce ratio peut dépasser 50% et entraîner la submersion des capacités d'accueil hospitalières. La mortalité au sein des unités de réanimation se situe autour de 40%, atteignant 45% des patients présentant un SDRA sévère.

Le SDRA est une forme très sévère de défaillance pulmonaire aiguë, se caractérisant par la survenue rapide d'une détresse respiratoire pouvant conduire à la mort. Cette détresse est d'abord liée à la rupture de la membrane pulmonaire, qui induit un œdème (infiltration liquidienne dans les alvéoles pulmonaires) et une inflammation qui emballe et entretient le phénomène œdémateux, prolongeant et aggravant la défaillance respiratoire.

Durant les dernières décennies la mortalité a décliné régulièrement. Cette réduction est essentiellement due à des améliorations dans la prise en charge de la détresse ventilatoire des malades (mécanique ventilatoire et oxygénation, décubitus ventral et curares). Clairement ces améliorations sont maintenant optimales et le contrôle de l'inflammation est désormais devenu la cible thérapeutique majeure permettant un succès de guérison.

Les traitements anti-inflammatoires classiques (AINS, glucocorticoïdes) donnent des résultats médiocres, contradictoires voir contre-productifs en fonction du degré d'évolution de la maladie.

Depuis quelques décennies, plusieurs équipes, dont celle de DMS Biotech, ont montré que les cellules souches possédaient un effet anti-inflammatoire puissant. De nombreuses études cliniques ont été menées, aussi bien chez l'animal que chez l'homme, en utilisant les cellules souches dans des pathologies dont la composante inflammatoire est importante. La très grande majorité de ces études rapporte un effet bénéfique de l'action des cellules souches par une diminution importante de l'état inflammatoire.

Concernant le SDRA, plusieurs études cliniques chez l'homme ont été menées ou sont en cours de réalisation avec l'utilisation de cellules souches issues de sang de cordon ombilical. Les résultats cliniques sont très modérés, voir inexistants, malgré une bonne tolérance du traitement. La faible efficacité thérapeutique est probablement due au mode d'administration des cellules souches chez les patients. En effet, dans toutes les études menées, les cellules sont injectées dans le compartiment veineux afin qu'elles puissent atteindre les capillaires alvéolaires pulmonaires via le cœur droit par l'artère pulmonaire. Ce cheminement vasculaire provoque certainement une dispersion des cellules, qui n'atteignent pas toutes leur cible, à savoir le poumon, et diminue ainsi fortement le potentiel thérapeutique du traitement.

L'objectif du projet est de palier cet écueil en optimisant la délivrance de l'action des cellules souches directement sur le site inflammatoire. L'innovation majeure, développée dans cette collaboration, porte sur un ciblage optimal de l'action des cellules souches par une voie d'administration sans déperdition (inhalation), permettant de focaliser l'action thérapeutique directement au niveau alvéolaire pulmonaire, afin d'assurer une efficacité anti-inflammatoire maximale.

 


A propos de DMS Group

DMS Group est constitué de sociétés à fort potentiel d'innovation. D'abord concentré sur l'industrie de l'imagerie médicale, il s'étend désormais vers de nouveaux horizons. En investissant sur l'avenir et en faisant le pari de la recherche, DMS Group espère apporter les solutions de demain.

  • Spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, DMS Imaging se positionne aujourd'hui comme le leader français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiés à la radiologie, à l'ostéodensitométrie, la modélisation 3D et la posturologie.

  • DMS Wellness regroupe les activités dédiées au secteur de la santé et du bien-être, s'adressant aux spécialistes de la physiothérapie, de la beauté, de l'esthétique et du sport.

  • DMS Biotech, constitué d'Hybrigenics et de ses filiales, porte la stratégie de développement du groupe dans le domaine des biotechnologies, et particulièrement des technologies de traitement de l'arthrose et de médecine régénératrice basée sur l'injection de cellules souches adipeuses. Hybrigenics est coté sur le marché Euronext Growth à Paris (ISIN : FR0004153930 - mnémo : ALHYG).

DMS Group est présent sur l'ensemble des continents à travers un réseau de plus de 140 distributeurs nationaux, de filiales et de joint-venture.

DMS Group est coté sur le marché Euronext à Paris (ISIN : FR0012202497 - mnémo : DGM).

Plus d'informations sur www.dms.com.


Contacts :

DMS Group
Jean-Paul ANSEL
Président Directeur-général
04 67 50 49 00
ACTUS FINANCE
Mathieu OMNES
Relations Investisseurs
01 53 67 36 92
ACTUS FINANCE
Vivien FERRAN
Relations Presse
01 53 67 36 34


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : lmxvlJWYYWjKnZpplJhqaGFkmmdixGGaZ5OexZNsZcyXmm9hl2ZhacWYZm9mm2Vo
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



Information réglementée :
Informations privilégiées :
- Autres communiqués


Communiqué intégral et original au format PDF : https://www.actusnews.com/news/65602-dms-cp_dms-biotech-inserm_16102020.pdf

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite