Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> France, Economie >> Quel avenir pour l enseignement de l economie au lycee? par Jean-David Haddad
Article du 12/04/2018

Quel avenir pour l enseignement de l economie au lycee? par Jean-David Haddad

Les professeurs de SES (sciences économiques et sociales) sont inquiets de la réforme que va mener le ministère de l'Education Nationale. Un ministère devant lequel ils ont hier manifesté.
Ce dernier assure que l'enseignement de l'économie restera au coeur de la problématique au lycée et que l'économie aura même une meilleure place qu'actuellement.
Actuellement l'économie fait partie d'un enseignement de "sciences économiques et sociales", optionnel en seconde mais choisi (souvent de force) par 85% des élèves, puis ensuite l'économie est enseignée en classes de première et terminale, en filière ES seulement, aux côtés de la sociologie et de la science politique parfois dans l'enseignement de SES.
Or, dans les futurs parcours des élèves, beaucoup plus adaptés au monde du travail et à la poursuite d'étude dans le supérieur, l'économie sera un des sensignements que les jeunes pourront choisir aux côtes d'autres.
Les enseignants craignent pour les volumes horaires qui pourraient être réduits et pour le contenu qui pourrait changer.
Ils craignent en particulier que les enseignements, actuellement, il faut le dire, très théoriques et parfois idéologiques (mais moins qu'ils ne l(étaient il y a 10 ans), ne se rapprochent du contenu des enseignements d'économie et gestion, don du monde de l'entreprise.
Ce ne serait pourtant pas un mal, au contraire, pour des élèves plus avides de comprendre le monde de l'entreprise, qui les attend, que d'étudier les théories marxistes ou bien de devoir comprendre l'abstraction d'une courbe d'offre et de demande!

Seize années d'enseignement, quatorze en lycée et deux à l'université, seize années comme Rédacteur en chef de Francebourse.com, et autant d'années à écrire des livres, me font soutenir à fond la future réforme en espérant d'ailleurs qu'elle aille le plus loin possible dans la volonté de former les jeunes à l'économie et ses annexes que peuvent être la finance et la bourse.

Jean-David Haddad


 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite