Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> A la une >> La bourse prend-elle des vacances en été?
Article du 15/07/2019

La bourse prend-elle des vacances en été?

Le 14 juillet passé, ça sent les vacances! Ne nous y trompons pas! En bourse il n'y a pas de vacances en été!
D'abord, la deuxième quinzaine de juillet est traditionnellement très animée par les résultats semestriels. Souvenez-vous l'an dernier, comment oublier d'ailleurs... Le krach sur Altran, qui nous a permis d'acheter ce titre, et de réaliser en quelques mois une très belle plus-value (achat à 8€, vente à 12€, et pour ceux qui ont gardé c'est encore mieux, sortie à plus de 14€ grâce à l'OPA).
Ensuite, le mois d'aout est certes moins animé, mais il y a souvent, en raison des faibles volumes, des opportunités d'achat. Il est vrai que les gérants sont en vacances en aout, ce qui signifie que sur les petites et même parfois les moyennes valeurs, ce sont les particuliers qui font le marché. Donc quelques ventes de trop, et c'est une opportunité d'achat!
De toutes façons, je vais vous dire une chose : les seules vacances possibles en bourse c'est quand le marché est fermé! En aout, il ne ferme pas. Pas même le 15 aout. Donc, cette année comme les autres, je resterai actif, à un rythme fatalement ralenti, mais actif quand même!
A noter que certaines années, le mois d'aout fut très animé! On se souviendra de 2015 par exemple où des gérants avaient été contraints de rentrer prématurément de vacances en raison du krach sur le pétrole, qui s'est d'ailleurs poursuivi sur tout le semestre pour culminer en janvier 2016.
Mais la tendance générale est celle d'une deuxième quinzaine de juillet plutôt animée et d'un mois d'aout assez désert, avec des opportunités.

JDH
Francebourse.com
 
Retour accueil Inscription gratuite