Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Apprendre la bourse >> Qu'est-ce que l'analyse fondamentale en bourse?
Article du 27/01/2020

Qu'est-ce que l'analyse fondamentale en bourse?

L’analyse fondamentale consiste à étudier les fondamentaux des sociétés cotées, c’est-à-dire leurs indicateurs de santé économique et financière.

Lorsque vous investissez en bourse, et que vous achetez des actions, vous achetez en fait des parts, d’infimes portions d’entreprises.
A partir du moment où vous vous souvenez de cette vérité, vous devez naturellement être amené à vous intéresser de près à l’entreprise qui vous tente.
Les fondamentaux sont les indicateurs qualitatifs et quantitatifs de santé économique et financière de l’entreprise.
Les indicateurs qualitatifs concernent l’activité de l'entreprise, comme la pertinence de ses produits, la qualité de son management, l’organisation du pouvoir, la notoriété de la marque, des éventuels brevets, mais aussi la qualité de la communication de l’entreprise en question.

Les fondamentaux quantitatifs sont tous les indicateurs dont vous entendez souvent parler : le chiffre d’affaires, les bénéfices, la croissance des bénéfices, la part des bénéfices distribuée, les ratios financiers comme le PER.
A votre niveau d’épargnant individuel, on ne vous demandera pas de passer un concours pour devenir analyste financier ! Inutile donc de vous embarrasser l’esprit avec des dizaines d’indicateurs.
Partez de quelque chose de simple, de très simple : le prix de l’entreprise. Si vous deviez acheter la parfumerie d’en bas de chez vous, des questions très simples vous viendraient à l’esprit, du genre :
- combien vaut-elle ?
- combien de chiffre fait-elle ?
- combien de marge dégage-t-elle ?
- quel est son potentiel ?
- quelle est la concurrence ?
Puis la question qui combine toute ces questions : on veut me vendre le fonds de commerce 300.000€, est-ce cher ou pas ?
Si je vous ai dit plus haut que lorsque vous investissez en bourse, vous achetez en fait d’infimes portions d’entreprises, c’est parce que le raisonnement est toujours le même, que vous achetiez une épicerie ou que vous achetiez Facebook !
Une action a un cours de bourse, et cela à chaque instant si elle est cotée en continu. Ce cours de bourse correspond à une valorisation boursière (ou capitalisation boursière), qui est tout simplement égale au cours de bourse multiplié par le nombre d’actions existantes.
Cette valorisation, une fois que vous la connaissez, répond à la question posée ci-dessus : « combien vaut-elle ? ». Mais ne répond pas à la question de savoir si elle est chère ou pas.
Pour cela, il va falloir rapporter cette valorisation au chiffre d’affaires ou aux bénéfices.
C’est ainsi que l’on calcule des ratios de valorisation, qui ont une importance capitale en analyse fondamentale.

Jean-David Haddad, Francebourse.com

Extrait du livre "Tout le monde peut s'enrichir en bourse"
www.jdheditions.fr

 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite