Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> A la une >> Coronavirus : un point boursier quotidien jusqu'à nouvel ordre
Article du 27/02/2020

Coronavirus : un point boursier quotidien jusqu'à nouvel ordre

Compte-tenu de la situation notre Rédacteur en chef fera un point quotidien sur la situation boursière, tout en suivant assidument ce qui se passe au niveau de l'épidémie.
Chaque jour, donc, un mail pour vous informer, et cela jusqu'à nouvel ordre. Pas d'heure précise pour ce mail mais il sera envoyé pendant la séance boursière.
En partie gratuite, le point sur la situation et en partie payante les recommandations et la stratégie.

Aujourd'hui, jeudi 27 février, le marché rebaisse. A midi le CAC 40 perd 2.2% et revient à 5550 points. C'est ce qu'on appelle un pull-back. Hier il a touché un point bas, il est remonté en fin de séance et aujourd'hui il reteste ce point bas. JDH avait d'ailleurs indiqué dans son mail d'hier que ce double bottom était probable. S'il a eu lieu aussi rapidement, cela est dû au fait que la France ait compté son premier mort français de coronavirus, sans avoir quitté le territoire.

En parlant de l'épidémie qui devient une pandémie même si l'OMS refuse de la qualifier comme telle, le triste score est de 2770 morts à l'échelle mondiale sur 81.000 cas déclarés soit une mortalité de 3.5% (plutôt 2.5% en Europe). Le taux de mortalité est très élevé mais n'a rien d'exceptionnel.
Pour info, car on oublie les chiffres, mais il faut les garder en tête pour relativiser :
Chaque année, la grippe touche 2 à 6 millions de personnes en France et fait 10 000 morts en moyenne, selon les chiffres officiels. Le nombre de morts est énorme! Il peut sembler évident que jamais le coronavirus ne fera 10.000 morts en France! Cela parait impossible.
Certes, le taux de mortalité de la grippe est de 0.25% : c'est 10 fois moins! Mais la cible touchée est beaucoup plus élevée, donc la grippe est finalement bien plus meurtrière. Cependant la bourse ne s'en préoccupe même pas! Pourquoi? Car c'est la grippe! Que la grippe fait partie des meubles en quelque sorte, alors que le coronavirus est un phénomène exceptionnel.
Une fois de plus cela nous montre à quel point la bourse est mue par des considérations de psychologie collective! La célèbre psychologie des foules de Gustave le Bon!
La grippe ne freine pas ou quasiment pas les échanges économiques internationaux car elle ne déclenche pas de psychose. Alors que le coronavirus créé une psychose. Tout est dans la tête...

Pas de nouvelle analyse graphique aujourd'hui. Celle d'hier reste d'actualité.

Francebourse.com

 
Retour accueil Inscription gratuite