Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Mails Avis JDH >> A propos du cycle du PER du CAC 40...
Article du 13/03/2020

A propos du cycle du PER du CAC 40...

Il ne sert à rien de donner des recommandations si on ne cherche pas à comprendre et analyser les choses : ce serait la meilleure façon de ne pas élaborer de bonne stratégie.
Je vous ai entretenus, dans mon mail quotidien sur la crise que nous vivons, du fait que le PER du CAC 40 restait élevé malgré la baisse.

Je voudrais vous citer un passage de mon dernier livre : "Tout le monde peut s'enrichir en bourse".
Voilà ce passage :

-----------
Atteignant 20 en 2015 puis 21.5 en 2016 et 19 en 2017, le PER du CAC est aujourd’hui, en 2018, autour de 13/14 (...)
Les études empiriques sur le très long terme montrent que ce PER est de 10 environ en bas de cycle et de 20 environ en haut de cycle. Le haut de cycle a été atteint entre 2015 et 2016. Il est visiblement derrière nous.
Plus les bénéfices progresseront dans les années qui viennent, plus le CAC 40 n'aura pas de raisons de baisser. Mais si les bénéfices cumulés ne venaient à baisser un peu, rien qu'un peu, le CAC 40 démultiplierait désormais cette baisse. C’est cela qui provoquerait un effondrement.
Il serait donc piégeur de se laisser enfermer dans l'idée trop simpliste d'un cycle de l'indice car c'est le cycle de la valorisation de l'indice qui compte.
----------

En fait on constate à postériori qu'il n'y a pas eu de grand cycle mais des cycles courts de la valorisation du CAC.
Le PER du CAC a atteint un pic en 2016 puis a baissé à 13 en fin 2018 sans descendre pour autant à son niveau habituel de 10. Que l'on pouvait néanmoins attendre. D'où le fait que la hausse de 2019 ait été surprenante!
En 2019 l'indice a explosé et est finalement remonté et a atteint, comme je vous l'ai dit, le niveau de 21 il y a un mois par rapport aux résultats 2019!
Il est donc revenu en haut de cycle.
Et que dis-je ci-dessus? Que lorsqu'il atteint les 20 ou 21, il doit corriger. Seulement, si les résultats avaient été excellents, il aurait pris le temps de corriger. Tandis que là, les résultats 2019, je suis désolé de le dire, ont été mauvais! Malgré une croissance mondiale de 3% environ et une croissance française de 1% (les deux comptent quand on s'intéresse aux entreprises du CAC 40), les bénéfices ont chuté de 11%!!!
Qu'est-ce que cela sera avec une croissance mondiale de 1 ou 1.5% en 2020 et une croissance négative en France? Les bénéfices ne s'effondreront pas de 40% car les sociétés du CAC ont une belle résilience mais ils vont chuter.

Aussi voici de façon plus détaillée les calculs et scénarios que je vous ai livrés dans l'après-midi, rapidement, contraint par l'impératif de vous envoyer le mail.
Vous trouverez ci-dessous 3 objectifs concernant l'objectif final du marché baissier actuel sur le CAC 40... Selon 3 hypothèses... Attention, préparez-vous !

Si vous êtes abonné : identifiez-vous :

Accès membres :
 Email :  
 Mot de  passe :  

Mot de passe oublié?
Pas encore enregistré?

 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite