Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Apprendre la bourse >> Comment réduire son prix de revient sur une action?
Article du 27/05/2020

Comment réduire son prix de revient sur une action?

Une ligne d'actions dans un portefeuille boursier, n'a pas pour vocation à rester statique mais souvent à être dynamique. Elle bouge, elle évolue... On achète une action à un prix de revient, et bien souvent ce prix évolue. Il peut monter si on complète la ligne en achetant l'action à un cours plus élevé que le cours initial, et il peut diminuer en complétant la ligne avec des mêmes actions à un prix plus bas.
Si vous avez acheté 100 actions X à 10€ et que vous rachetez 100 actions X à 5€, votre nouveau prix d'achat est de 7.5€.
Jusque-là c'est très facile à comprendre. C'est ce qu'on appelle "moyenner à la baisse".

Mais il existe d'autres techniques plus subtiles pour réduire un prix de revient. En effet, on ne réduit pas seulement un prix de revient en moyennant à la baisse. On réduit aussi un prix de revient quand une action monte! Eh oui...
Plusieurs techniques pour cela.

Techniques de vente

-Tout d'abord ramener le prix de revient à zéro. Tout a été dit sur le sujet :
www.francebourse.com

-Une variante: vente partielle : vendre certaines actions quand le titre a monté. Sans pour autant ramener à zéro...
Par exemple :
Vous avez acheté 100 actions X à 10€. Soit 1000€.
L'action X vaut 14€.
Vous vendez 50 actions, vous encaissez donc 50x14 = 700€
Les 50 actions restantes vous coutent donc : 1000 - 700 = 300€. Le prix de revient unitaire tombe alors à 300/50 = 6€.

Techniques d'achat

-Réinvestir les dividendes. Si les dividendes n'effleurent pas votre portefeuille, que vous les réinvestissez dès que vous les touchez, alors vous ne sortez pas de l'argent de votre trésorerie personnelle. Vous réinvestissez ce que l'entreprise vous donne, et vous le faites immédiatement afin de pas avoir l'impression de sortir de l'argent de votre proche. Ainsi si votre action X achetée à 10€ vous rapporte un dividende de 0.6€, vos 100 titres X vous rapportent 60€. Si l'action X est à 11€ le jour de la distribution du dividende, vous pouvez acheter 60/11 = 5 actions. Le reste du dividende payant les frais de bourse. Ainsi vous n'aurez pas sorti d'argent de votre poche et aurez non plus 100 mais 105 actions X pour le même budget de 1000€ soit un prix unitaire de 1000/105 = 9.52€

-Réinvestir les gains au SRD. C'est là une technique acrobatique et risquée... Mais on peut essayer!
Supposons que votre ligne de 100 actions X achetée en fond de portefeuille, ait été doublée par une ligne de 70 actions X au SRD au même prix de 10€. A la liquidation, votre action X vaut 12€! Vous gagnez 2€ par action X détenue en SRD. Cet argent sera crédité sur votre compte comme un dividende! Supposons que vous le réinvestissiez en actions X en ferme, en fond de portefeuille... Ce sont là aussi des actions achetées gratuitement dans le sens où vous n'avez pas eu à puiser dans vos liquidités, dans vos économies! Ainsi si vos 70 titres X vous ont rapporté 2€ en SRD à la liquidation c'est un gain de 140€! Et ces 140€ vous permettent d'acheter 140/12 = 11 actions X. Ainsi vous aurez en portefeuille non plus 100 mais 111 actions X, toujours pour une sortie initiale de 1000€. Votre prix de revient tombe alors à 1000/111 = 9€.

JDH
Francebourse.com

 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite