Francebourse connait des difficultées technique. Nos techniciens font le maximum...

France Bourse : actualité de la bourse de Paris

L'actualité de la bourse de Paris vous intéresse ? Rejoignez les membres de France Bourse et découvrez les judicieux conseils de Jean-David Haddad pour optimiser vos placements boursiers. Avec France Bourse, le Cac 40 et toute la bourse de Paris n'auront plus aucun secret pour vous ! Bourse et Cac 40 : c'est sur France Bourse que cela se passe.

Mot de passe oublié ? S'inscrire
Accueil >> Interviews >> Interview de Thomas Andrieu, auteur de "2021, prémices de l'effondrement"
Article du 24/06/2020

Interview de Thomas Andrieu, auteur de "2021, prémices de l'effondrement"

Jean-David Haddad, Rédacteur en Chef de Francebourse.com, Éditeur, interviewe son plus jeune auteur, Thomas Andrieu, à peine 17 ans, et féru d'analyse des marchés financiers. Il a écrit le livre "2021, prémices de l'effondrement", publié chez JDH Editions.

JDH : Bonjour Thomas, tu est l’auteur de « 2021, Prémices de l’effondrement », livre que j’ai eu le plaisir d’éditer. Peux-tu nous présenter ton jeune parcours (on rappellera que tu approches des 17 ans) et ce qui t’a amené à t’intéresser à l’économie et à la finance ?

Thomas.A : Pour faire bref... l’éducation nationale n’était pas assez mouvementée intellectuellement pour moi, alors j’ai cherché ailleurs. C’est de cette manière que j’ai lu mon premier livre économique à 12 ans et que ma passion pour l’économie, puis la finance, est née. Depuis maintenant près de 5 ans, je ne cesse d’étudier l’économie et les marchés. À l’automne 2018, je suis tombé sur les travaux de Martin A.Armstrong sur les marchés financiers et l’économie.
Son approche complètement différente de l’étude des marchés m’a poussé et me pousse à étudier dans le détail cette approche de l’économie et des marchés financiers. Sa vision non-linéaire de l’analyse de l’économie et de la finance n’existe pas encore en Europe. C’est ce qui m’a décidé à écrire « 2021, Prémices de l’effondrement » où je reviens sur les bases de l’analyse cyclique économique et financière, mais aussi et surtout sur les projections de moyen et long terme qui découlent de ces analyses.

JDH : T’intéresses-tu beaucoup aux marchés financiers ?

Thomas.A : Énormément ! Les marchés financiers sont fascinants ! Ils sont une suite infinie d’une infinité de processus qui se répondent les uns aux autres. Pour un amateur de modélisation comme moi, c’est un terrain de jeu illimité ! À cela, il faut ajouter le fait que je suis un passionné d’économie. C’est toujours extrêmement intéressant d’étudier les marchés d’un point de vue économique dans la mesure où c’est un pilier de moyen et long terme de leur évolution.
Je suis de près les évolutions des marchés notamment à travers les indicateurs économiques et cycliques et en partie techniques. Beaucoup ignorent les indicateurs cycliques des marchés qui sont simplement bluffant, et j’invite les lecteurs à suivre mes travaux en la matière. Encore une fois, les marchés sont fascinants !

JDH : Comment imagines-tu l’avenir boursier en 2020/2021 ? Sur quel(s) modèle(s) te bases-tu ?

Thomas.A : Je me base en partie sur les modèles de Martin Armstrong mais aussi et surtout sur mes propres modèles qui dépendent d’une analyse d’ordre purement cyclique. Et je ne parle pas de l’analyse cyclique convenue aujourd’hui.
Pour mes perspectives, je reprendrais une phrase de mon livre (dont la majeure partie a été écrite à l’été 2019) qui résume à l’extrême mon scénario : « Dans un premier temps le marché boursier corrige fortement et dans un deuxième temps, une fois que la défiance envers le secteur public est totale, les capitaux se ruent vers les actifs privés et le marché boursier remonte fortement. »
De manière générale pour mon scénario 2020/2021, j’ai insisté sur le fait que la récession allait provoquer une forte correction des actifs privés. Après cela, le secteur public allait être obligatoirement mis à mal. Et si ce risque se manifeste, nous devrions assister à une crise des dettes obligatoirement suivie d’une crise monétaire. Tant que le PIB 2019 n’aura pas été dépassé de 15% à 25% selon l’inflation, le risque systémique restera très élevé, les Banques centrales l’ont bien compris. Il faut s’attendre à une deuxième correction boursière. La question est de savoir jusqu’où et jusqu’à quand. Et sur ce dernier point, tout dépendra de la résistance du secteur public.
Il semblerait que la deuxième étape de la crise à laquelle je fais référence soit déjà en cours et la survalorisation des actions n’ait jamais été aussi vraie. Nous sommes dans une étape majeure de la crise. Soit ça passe, soit ça casse. Le secteur privé rebondira très certainement en 2021 et 2022 comme jamais avant. Le problème, et le terme est faible, c’est la reprise publique !... Minimum 12 à 15 ans !... D’ici là il y aura une autre récession ce qui mettra à mal le principal agent de l’économie : l’État !
Nous faisons face à l’implosion du Capitalisme d’État sous divers aspects. Les conséquences seront perceptibles dès 2021 en bourse, et j’invite les futurs lecteurs à prendre conscience de l’ampleur des conséquences de la situation actuelle. C’est bien plus qu’une simple question économique et financière.

JDH : As-tu l’intention de faire des études dans la finance ?

Thomas.A : Bien sûr ! C’est indispensable pour approfondir ma compréhension des marchés et de l’économie. Mais je ne me fais pas d’illusion : les études actuelles ne me fourniront en aucun cas des compétences dans l’analyse cyclique. Sur ce point, je suis presque seul face à moi-même. Donc faire des études dans la finance oui, mais ce sera en complément de recherches personnelles pour fournir ma propre éducation qu’aucune école est en mesure de donner aujourd’hui.
J’ai exclu les Grandes Écoles de mon orientation car les études me prendront très certainement un temps précieux pour la recherche cyclique. Donc je pense m’orienter en Université pour un master (voire doctorat) en finance, en espérant avoir le temps de m’y consacrer.

JDH : Un grand merci pour cette interview !

Thomas Andrieu est l'auteur de « 2021, Prémices de l’effondrement » :
www.amazon.fr


Il est rédacteur sur bousikoter.com et lesprosdeleco.com, en particulier dans la rubrique "Prévisions économiques" de ce site partenaire de Francebourse :
www.lesprosdeleco.com

Retrouvez son interview en vidéo :
www.youtube.com

FRANCEBOURSE.COM

 
Retour à la liste d'article Inscription gratuite