France Bourse
Abonnez-vous

L'inflation pourrait-elle faire monter ou baisser la bourse?

Article du 11/03/2021
Alors qu'on parle beaucoup de retour inflationniste après la crise actuelle, pour le moment cette inflation se manifeste uniquement dans les prévisions des économistes et nullement sur le terrain.
Sauf sur le terrain des actifs privés dont le prix ne fait qu'augmenter : actions, or, argent, immobilier, etc.
L'inflation est à ce jour encore focalisée sur ce qui fait le patrimoine et la richesse des plus riches et nullement sur les prix à la consommation.
Or l'inflation concerne surtout les prix à la consommation.

Et il parait que l'inflation viendra...

Justement, quand elle viendra, quel sera son impact sur les actions, sur la bourse?

On pourrait penser de manière sommaire que l'inflation et les cours de bourse seraient liés positivement. L’inflation progressant, le prix de vente des produits augmenterait et donc les chiffres d'affaires des entreprises cotées seraient en hausse, entrainant des marges plus fortes et donc un effet de levier sur les cours des actions.
La réalité est bien plus complexe et bien plus nuancée.
En effet, sur les secteurs fortement utilisateurs de matières premières dans leur production, comme les produits pétroliers, une inflation fait de facto baisser les marges.
De plus, une inflation élevée présage souvent d’une faible croissance « réelle » des bénéfices à long terme.
En effet, en période d'inflation, les différentes méthodes d'actualisation des cash-flows pour anticiper les bénéfices futurs se font sur la base de taux d'actualisation forcément plus élevés, ce qui réduit les bénéfices futurs escomptés.
A moyen terme, on remarque que les attentes du marché concernant la croissance des bénéfices, sont négativement liées à l'inflation anticipée. De plus, les valorisations des actions (les PER ou ratios de cours sur bénéfices) sont négativement affectées par l'inflation anticipée. En période inflationniste, le PER moyen du marché (qui est très élevé actuellement) a tendance à baisser. e qui fait baisser le cours des actions.

Et lorsqu'il y a de l'inflation, les rendements monétaires ont bien sur tendance à augmenter, ce qui fait que les actions ont des concurrents plus "surs"...

Donc l'inflation, quand elle s'installe, a un impact plus négatif que positif sur la bourse!

A méditer.

Jean-David Haddad

Apprendre la bourse

Publications précédentes

Nos portefeuilles
Performances actualisées le 31/05/2021
Croissance : +888.55%
Depuis sa création en 2001
Rendement : +206.38%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Recommandation
Recommandation
Avis JDH
Analyses technique
Analyses fondamentales