France Bourse
Abonnez-vous

Interview exclusive de Stephane Ceaux-Dutheil par JDH!

Article du 24/09/2021
A l'occasion de la sortie de son livre unique en son genre, "Krachs sur mesure", Stephane Ceaux-Dutheil, auteur, trader primé plusieurs fois, pionnier en France de l'analyse technique avec Technibourse, livre une interview exclusive à Jean-David Haddad, ami de longue date, qui l'a édité dans la collection "Les Pros de l'Éco".

Pour les lecteurs de Francebourse

JDH : Cher Stéphane, te revoilà en librairies plus de 4 ans après "le trading c'est presque facile". Jusque-là, tu avais habitué tes lecteurs à des livres d'apprentissage (trading, scalping). Pourquoi cette fois un livre sur les krachs boursiers ?

SCD : C'est également un livre d'apprentissage à deux titres : je livre une méthodologie très originale pour analyser n'importe quel actif financier afin de stéréotyper son approche technique et graphique des marchés pour gagner en conviction, en confiance. J'ai mis également en place un modèle unique au monde, accessible à tous, sur lequel j’ai travaillé 10 ans pour suivre les bulles également sur n'importe quels actifs. Il sera intéressant de suivre ces bulles et de conceptualiser leur niveau d'éclatement qui conduiront à de forts replis voire à des krachs de niveau 1 ou 2. J'étudie dans ce livre les krachs issus d'une bulle comme en 1929/2000/2008 sur les indices mais aussi sur le Bitcoin en 2017 et 2021, je vous démontre avec mon modèle qu'ils étaient prévisibles. 

JDH : Si j'ai bien compris le concept de cet ouvrage pour le moins original, il s'agit de sensibiliser le lecteur aux krachs, qu'il s'agisse de krach sur les actions, cryptomonnaies, métaux précieux etc. Et de lui indiquer comment anticiper le prochain krach et comment surfer dessus. C'est bien cela ?

SCD : Exactement il n'y a pas uniquement des bulles sur les indices, mais aussi dans le monde des cryptomonnaies, des actions, des devises, des matières premières...Le modèle vous aidera de façon récurrente (de nombreuses fois dans une année) à repérer et exploiter ces phénomènes de foules, de cupidité qui se terminent toujours mal pour les investisseurs...sauf pour ceux qui auront lu le livre !

JDH : Le lecteur pourra-t-il aussi rechercher l'action qui devrait craquer ?

SCD : Bien entendu, le modèle repère actuellement, à titre d'exemple, une bulle en cours sur : Essilor, Saint Gobain, Hermès. Le modèle a signalé un éclatement de la bulle en août dernier sur LVMH et plus récemment sur Valneva où l'on pouvait éviter la baisse de plus de 41% du 13 septembre dernier (le modèle indiquait un début d'éclatement de bulle le vendredi 13 en début d'après-midi).

JDH : Quelques mots sur ton co-auteur Quentin Eyrolles ?

SCD : Quentin est étudiant, analyste technique et expert en cryptomonnaies. Il est très jeune mais déjà très talentueux. Il s'est occupé de toute la recherche et documentation sur les illustres krachs de l’histoire, de la bulle des mers du sud de 1720 à celui sur le Bitcoin de 2017 et 2021. Etant universitaire, je lui ai demandé d'écrire l'histoire de ces différents krachs pour que tout un chacun comprenne bien la genèse et l'enchainement malheur qui produisent ces déflagrations boursières.  

JDH : Après la hausse que nous avons connu sur les indices boursiers récemment, anticipes-tu un krach prochain sur les indices ?

SCD : Nous sommes effectivement dans une situation de bulle provoquée par les banques centrales avec des taux d'intérêt très bas et les injections constantes de liquidités depuis avril 2020. Mon modèle pointe plus précisément le SP500. Cela reste néanmoins un cas particulier de bulle. J'aurais tendance à dire que c'est une bulle douce pour le moment sans excès caractéristiques des très fortes bulles comme 1929 ou 2000. La bulle est en cours, si on devait avoir un excès haussier (hausse par exemple de 10/15% en quelques semaines), l'éclatement de celle-ci pourrait faire des dégâts avec une baisse de 30 à 50% depuis le sommet de la bulle. Cependant, elle pourrait éclater sans avoir vécu d’excès, la baisse serait alors bien plus contenue, c'est à dire de l'ordre de 10 à 15%. Parfois un éclatement de bulle ne fait que provoquer une correction. Je vous encourage donc à connaitre mon modèle pour suivre cette bulle sur l'indice américain à large base.

JDH : D'autres mots à ajouter pour nos lecteurs ?

SCD : Je déteste qu'on dise qu'un krach est imprévisible par nature. Cela me semble être une solution de facilité pour excuser des lacunes et un manque de travail sur le sujet. Je le dis clairement : un krach issu d'une bulle est prévisible. Ce livre est unique dans l'histoire littéraire des krachs, il fera passer un événement aux conséquences parfois très dramatiques à un protocole de suivi et de gestion excessivement ludique.

JDH : Merci Stephane pour cette interview!

Livre disponible partout

Sur Amazon :
www.amazon.fr
Interviews

Publications précédentes

Nos portefeuilles
Performances actualisées le 29/07/2021
Croissance : +866.19%
Depuis sa création en 2001
Rendement : +197.16%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Recommandation
Suivi de recommandation
Recommandation
Analyses technique
Analyses fondamentales