France Bourse
Abonnez-vous

GDF : Le français se retire du projet de gazoduc Nabucco

Article du 19/02/2008

Mnemo : GAZ


A l’occasion d’une visite en Turquie, le secrétaire d’Etat français chargé du Commerce extérieur, Hervé Novelli, a voulu faire la lumière sur le projet Gazoduc duquel a été évincé récemment Gaz de France.
« L’offre de GDF est donc retirée », a déclaré Hervé Novelli. « Nous prenons acte et nous le regrettons (...) C’est vraiment dommage car l’offre (de GDF) avait toutes les qualités pour être retenues », a-t-il poursuivi. « Mais nous regardons de l’avant et c’est pour cela que nous sommes là ».
Selon une source proche du dossier, la Turquie aurait mis son veto à l’entrée de GDF dans Nabucco pour protester contre la reconnaissance du génocide arménien par le parlement français.
Le projet de gazoduc Nabucco qui doit relier en 2012 la mer Caspienne à l’Union Européenne, pour réduire la dépendance de l’UE vis-à-vis du gaz russe, a accueilli début février un sixième partenaire, l’allemand RWE, une place pour laquelle GDF était aussi candidat. Outre RWE, le projet regroupe l’autrichien OMV et les sociétés nationales Botas (Turquie), Bulgargaz (Bulgarie), MOL (Hongrie) et Transgaz (Roumanie).

Francebourse.com – Alexandra Voinchet, avec AFP
Sur le même sujet
Nos portefeuilles
Performances actualisées le 01/12/2022
Croissance : 754%
Depuis sa création en 2001
Rendement : 247%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Suivi de recommandation
Recommandation
Suivi de recommandation
Analyses technique
Analyses fondamentales