France Bourse
Abonnez-vous

Santé : bientôt des médicaments en libre service dans les pharmacies

Article du 17/01/2008
Mardi, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot assurait que les médicaments ne seront pas vendus en grandes surfaces car ils nécessitent d’être « vendus dans un environnement sécurisé ».
Aujourd’hui, dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France, la ministre a annoncé qu’à partir du second trimestre 2008 les médicaments délivrables hors prescription, souvent non remboursés, seront vendus en libre service dans les pharmacies, mais « encadrés par un conseil personnalisé de la part du pharmacien ».
« Quand un produit est vendu devant le comptoir, vous pouvez plus facilement comparer les prix », explique Roselyne Bachelot. Son objectif : faire bénéficier le patient d'une baisse des prix en faisant jouer la concurrence.
Environ 200 spécialités, répondant aux critères de sécurité définis par l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), seront concernés par ce changement, a-t-elle précisé. « Il s'agit d'antalgiques, d'antitussifs, de médicaments ORL, dermatologiques ou de spécialités indiquées en gastro-entérologie, en ophtalmologie mais aussi des produits de sevrage antitabagique ». « C'est une première liste, sachant qu'au total 3 000 produits sont potentiellement éligibles », a ajouté Roselyne Bachelot.
Jusqu'à présent, seuls les produits de parapharmacie étaient en accès libre pour les clients-patients dans les pharmacies, les médicaments, même non remboursés et même accessibles hors prescription, demeuraient installés derrière le comptoir.
Roselyne Bachelot souligne par ailleurs qu'elle « travaille à un décret » prévoyant la création d'un « statut de centrale d'achats ». « Ce texte permettra aux pharmaciens d'acheter à prix concurrentiel des médicaments non remboursables », explique-t-elle.

Francebourse.com, avec AFP
Sur le même sujet
Nos portefeuilles
Performances actualisées le 01/12/2022
Croissance : 754%
Depuis sa création en 2001
Rendement : 247%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Recommandation
Avis JDH
Avis JDH
Analyses technique
Analyses fondamentales