France Bourse
Abonnez-vous

Les ratios de Fibonnacci : retracements et extensions

Article du 28/01/2024
Dans nos analyses graphiques, il nous arrive d'utiliser les ratios de Fibonacci, que vous trouverez ailleurs également. Un petit point semblait à nos yeux s'imposer sur ces ratios

Les ratios de Fibonacci se réfèrent à une série de chiffres (1,2,3,5,8,13,21,34,55,89,144,…) censés décrire les proportions naturelles de l’univers. Or la bourse faisant partie de l'univers, les analystes graphiques, et en particulier les fans des vagues d'Eliott (eliottistes) les ont intégrés à leurs théories.
Les ratios s'obtiennent en divisant un nombre par le nombre suivant. Par exemple 1/2 = 50% puis 2/3 = 66.6% puis 3/5 = 60%
Après 89, on obtient systématiquement 0.618. En divisant un nombre par le nombre précédent, nous obtenons aussi 1.618 (après 144). Ces ratios font référence au nombre d’or.

Un ratio de retracement est un ratio qui indique, après un plus haut atteint sur une action ou un indice, jusqu'où le mouvement de correction peut aller. Désignant ainsi un support. Il y aura autant de supports que de ratios de retracement.
Les ratios de retracement sont : 0.236 (soit une baisse égale à 23.6% du mouvement haussier qu'il faut retracer), 0.382, 0.50, 0.618, 0.764
Les ratios d’extension indiquent quant à eux, après un plus haut ou un plus bas historique, jusqu'où le mouvement pourrait aller.
Ces ratios sont : 0, 0.382, 0.618, 1.0, 1.382, 1.618, 2

Il sera très important à chaque utilisation de préciser les cours pivots, c'est-à-dire les plus hauts ou les plus bas à partir desquels on fait l'analyse. Donc quelle vague haussière ou baissière on traitera

Il existe aussi les extensions de Fibonacci

Les Extensions de Fibonacci sont complémentaires des retracements de Fibonnacci car ici, les niveaux considérés sont supérieurs à 100 %. La question qu’on se pose alors, lorsqu’il y a une forte vague de baisse, c’est « jusqu’où le marché peut-il aller ? ». On trace une droite reliant le plus haut et le plus bas de la vague de baisse, et on applique les fameuses extensions. La hauteur séparant ces deux points sert de base aux niveaux de Fibonacci. Généralement on distingue toujours les cinq niveaux correspondant à des distances de 23.6, 38.2%, 50%, 61.8% et 78.6% de cette hauteur à partir du point de la fin de la tendance identifiée.

Apprendre la bourse

Publications précédentes

Nos portefeuilles
Performances actualisées le 01/12/2022
Croissance : 754%
Depuis sa création en 2001
Rendement : 247%
Depuis sa création en 2012
Déposées à la Bibliothèque Nationale de France
Actuellement
Avis JDH
Recommandation
Avis JDH
Analyses technique
Analyses fondamentales